Maghrébins d'AfriqueMaghrébins du Monde

Bénin: au moins deux soldats tués dans l’explosion d’une mine

Au moins deux soldats béninois sont décédés jeudi dans l'explosion d'une mine artisanale au passage de leur véhicule dans le nord-ouest du Bénin, près de la frontière avec le Burkina Faso, rapportent des médias en citant des sources militaires.

Jeudi, un véhicule militaire a déclenché un engin explosif dans le département de l’Atacora, près du parc de la Pendjari où deux touristes français avaient été enlevés en 2019 par des bandits, précise-t-on de mêmes sources.
Un militaire est décédé sur place alors qu’un second a rendu l’âme à l’hôpital et un troisième est dans un état critique, a fait savoir un haut responsable militaire, notant qu’il y a également eu d’autres blessés.
Cet incident intervient huit jours après une déclaration du président Patrice Talon devant le Parlement, assurant que le Bénin allait “renforcer” son dispositif militaire pour tenter de mettre fin aux incursions de jihadistes venus du Niger et du Burkina Faso voisins.
Dans le nord du pays, l’armée a été la cible début décembre de deux attaques jihadistes qualifiées d'”ignobles” par le président Talon, les premières reconnues officiellement par les autorités. Des renforts militaires avaient été envoyés sur place.
Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page