Maghrébins d'EuropeMaghrébins du Monde

Un Marocain abattu par la police allemande

La mort d’un ressortissant marocain tué par des policiers à Brême a suscité des réactions très vives au sein de la communauté marocaine en Allemagne. Pour apaiser les tensions, l’ambassade d’Allemagne à Rabat a été contrainte de réagir.

« Je suis profondément désolé pour cet incident malheureux qui a causé la mort d’un individu, jeudi dernier, dans une opération de police à Brême. Je suis en contact permanent avec l’ambassadrice du Maroc à Berlin, Zhor El Alaoui », a affirmé l’ambassadeur, Götz Schmidt Bremem, qui s’est dit confiant en la justice.

« Le Procureur général chargé de l’enquête est une personne fiable, qui saura déterminer les circonstances exactes du décès. Je suis convaincu que l’incident n’aura aucun impact sur la coexistence pacifique des Marocains en Allemagne », a-t-il souligné.

Pour rappel, un Marocain de 54 ans est décédé, jeudi dernier, des suites de coups de feu tirés par une femme policière. L’homme faisait l’objet d’une procédure d’expulsion d’un appartement au Lotissement Brême-Gröpelingen.

La vidéo de la scène montre l’altercation qui s’est produite entre le ressortissant marocain, armé d’un couteau, et quatre policiers, dont deux en civil. Provoqué par un jet de spray de poivre, l’homme s’est rué sur les agents avant d’être abattu par deux coups de feu.

La justice a été saisie et le Parquet a ouvert une enquête pour « homicide par négligence ». Sur les réseaux sociaux, l’opération policière fait polémique et soulève un débat sur l’attitude des policiers.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer