Maghrébins d'EuropeMaghrébins du Monde

France : le procès d’un MRE, impliqué dans un drame de la route, s’ouvre ce lundi

Alors qu’Ali conduisait retrait du Maroc le 1ᵉʳ septembre dernier, un drame de la route survint à hauteur d’Arudy dans le bois du Bager, faisant deux morts, et un blessé grave. Le procès du Lourdais s’ouvre ce lundi au tribunal de Pau.

L’homme de 58 ans comparait, ce lundi vers 15 h 15 (heure locale), pour un double homicide involontaire, rapporte France Bleu. Les faits remontent au 1ᵉʳ septembre 2019. Ali avait fait une « sur-conduite ». Il avait conduit sa voiture depuis le Maroc, avant qu’un accident ne survint en Béarn. Il s’était rendu, avec quelques proches, dans le royaume.

Selon les faits rapportés par Ali, il ne faisait pas beau ce jour-là, et sa voiture Peugeot avait croisé une voiture dont les phares l’éblouissaient. Il choisit de faire un virage à hauteur de la centrale électrique pour couper entre Herrère et Lourdes. Conséquence immédiate : la voiture est tombée dans le ravin entre les arbres, sur une centaine de mètres. Elle s’immobilise 40 mètres plus bas en dessous de la route, précise la même source.

Le bilan fait état de deux morts (sa femme de 56 ans et une amie de celle-ci, 41 ans), et d’un blessé grave (l’enfant de trois ans de l’amie). À l’arrivée des secours, le petit garçon a été sauvé. Ali, lui, a survécu. Depuis ce jour, il ne se pardonne pas ce drame. Malgré l’absence d’une plainte de partie civile, le Lourdais devra faire face à la justice.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer