Maghrébins d'EuropeMaghrébins du Monde

Belgique : quatre ans de prison requis contre l’oncle du petit Ilias

Le parquet d’Anvers a requis quatre ans de prison, dont deux ans avec sursis contre Benyamine E.M. poursuivi pour enlèvement avec violence, ruse ou menace. Le petit Ilias avait disparu pendant deux jours, avant d’être retrouvé en compagnie de son oncle dans le village de Steenkerque, en Wallonie.

Parti de chez ses parents à Vredebaan pour se rendre à Mortsel vers 08h10 sur un VTT bleu-gris avec une selle beige, le 17 septembre dernier, Ilias Chahdi était porté disparu. La disparition a été immédiatement jugée alarmante et un message de recherche a suivi le même jour, écrit Het Nieuwsblad. Child Focus, la police et le parquet avaient alors lancé un avis de recherche le jour de sa disparition pour le retrouver.

Après avoir interrogé les membres de la famille de l’adolescent, les enquêteurs ont soupçonné Benyamine E.M. d’enlèvement. Il est « l’oncle préféré » du petit Ilias. Par la suite, ces soupçons se sont avérés fondés. La police a lancé un appel public à l’oncle, lui demandant de la contacter « en tant que témoin ». Les enquêteurs ont alors réussi à localiser en moins d’une minute le téléphone portable du suspect, dans le village de Steenkerke, dans la province du Hainaut. Ils l’ont ensuite interpellé rue d’Enghien, en compagnie de son neveu. Il s’apprêtait à rallier la France avec l’enfant.

Placé sous mandat de dépôt, il a été libéré. Il était sous bracelet électronique jusqu’à la fin du mois de décembre. Selon ses avocats Ergun Top et Stephanie Verbiest, Benyamine E.M. n’a jamais eu de mauvaises intentions. Le parquet semble ne pas faire foi à cette affirmation et a requis quatre ans de prison dont deux ans avec sursis contre l’oncle du petit Ilias.

Show More

Related Articles

Back to top button