Sport-TunisieTunisie

Tunisie-Foot-Ligue 1-CS Sfaxsien/Espérance-Incidents: 3 supporters et 3 agents de sécurité blessés (ministère de l’intérieur)

Le département de l’intérieur a fait état de la blessure de 3 supporters et 3 agents de sécurité, en plus des dommages causés au matériel administratif, lors des incidents qui ont émaillé la rencontre entre le CS Sfaxien et l’Espérance ST, remportée par les « sang et or » 2 à 0, dimanche au stade de Taieb Mehiri à Sfax pour le compte de la 6e journée de Ligue 1.

Le directeur régional de la santé à Sfax avait déclaré dimanche au correspondant de l’agence TAP que l’urgence du CHU Habib Bourguiba a reçu quatre blessés, sans gravité, dont trois ont reçu les soins nécessaires pour inhalation de gaz alors que l’autre, blessé au visage, a été transféré au service de chirurgie.

Dans une mise au point sur sa page officielle diffusée lundi soir sur les troubles survenus lors de ce classico, le ministère a précisé que la rencontre a été marquée dès le début par une grande tension dans les rangs des supporters avec des slogans hostiles lancés contre le comité directeur et les forces de sécurité.

« Immédiatement après le premier but, le stade a vu un groupe de supporters lancer des projectiles (pierres en béton retirées des gradins, des bouteilles et des objets solides) pour protester contre les performances de leur équipe et contre la direction du club », ajoute le ministère dans une mise au point sur sa page officielle diffusée lundi soir.

Il a indiqué qu’après le deuxième but, le rythme de jet de projectiles s’est accéléré en direction des joueurs, du staff technique, des forces de sécurité et de toutes les personnes présentes sur le terrain.

Selon le communiqué, à la fin du match, les forces de sécurité ont escorté les joueurs et les officiels des équipes ainsi que les arbitres jusqu’aux vestiaires et assuré la sortie des supporters alors que certains d’entre eux ont refusé d’évacuer le virage, jetant délibérément des objets durs, des pierres, des lavabos brisés et des chaises, ce qui constituait une menace pour tous ceux qui se trouvaient sur le terrain.

Les unités de sécurité ont du intervenir « de manière à prendre en compte l’usage progressif de la force avant de faire usage de gaz lacrymogène pour disperser ce groupe de personnes qui ont refusé de partir », ajoute le communiqué.

Les agressions se sont poursuivies à l’extérieur du stade et de ses abords en visant principalement la sécurité du siège de la station de radio régionale adjacente au stade ainsi que celui de la Banque centrale au centre-ville, ce qui a nécessité la protection de ces installations souveraines et la dispersion des foules qui ont tenté de les attaquer, indique-t-on de même source.

« Le Ministère de l’intérieur appelle les supporters des différents clubs à faire preuve d’un esprit sportif et à éviter toute forme de violence qui constitue une menace pour la sécurité publique et compromet la sécurité des citoyens et des biens publics et privés », souligne le communiqué.

Après sa 2e défaite de la saison, le CS Sfaxien a été supplanté à la 2e place, à la différence des buts par l’Espérance ST (12 pts chacun), avec deux longueurs de retard sur l’US Monastir, leader.

Source : T.A.P

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer