Culture-TunisieTunisie

La Tunisie lance un appel pour la préservation du Musée de la Paix et de la Méditerranée déclaré Patrimoine mondial de l’Humanité

Un appel urgent et pressant vient d’être lancé à Tunis pour la préservation du célèbre musée des émotions, en l’occurrence le musée de la paix et de la Méditerranée (Mamt) basé à Naples. En effet, les nombreux participants à la réunion du Comité international du Musée de la Paix et de la Méditerranée – créé à Naples en 2013 par la Fondazioni Mediterraneo et 34 Pays, parmi lesquels figure le principal partenaire qu’est la Tunisie – réunis à Tunis ont insisté dans leur appel à l’urgence de préserver préserver la présence permanente du Musée à Naples.

Se sont associés à cet appel aussi les participants au 5ème colloque international intitulé « La Méditerranée: réalités, enjeux et perspectives », provenant de différents pays comme la Tunisie, la France, l’Algérie, la Turquie, le Maroc et d’autres.

A l’unanimité, ils ont approuvé un « Appel » en faveur de la Fondazione Mediterraneo pour la mise à disposition du Palais Pierce (ex Grand Hôtel de Londres) de Naples pendant un temps assez long (99 années) pour assurer le fonctionnement permanent du Musée de la Paix qui y est installé depuis déjà sept années.

// La poterie de Sejnane bientot au MAMT //

Considéré comme étant un outil pédagogique extraordinaire pour les jeunes provenant de tout le monde et gardien de la mémoire des peuples de la Méditerranée, le Musée a été déclaré « patrimoine mondial de l’Humanité » en présence de la directrice de l’UNESCO Irina Bokova et de Mohamed El Aziz Ben Achour, à l’époque directeur général de l’ALECSO. Le Musée accueille d’ailleurs  la « Maison du Maghreb Arabe » inauguré par son secrétaire général Habib Ben Yahia.
La Tunisie occupe une place extraordinaire dans le rez de chaussée qui se trouve sur la cour de Naples dans la Piazza Municipio à coté du port, de la mairie et du Palais Royal.
Prochainement la poterie de Sejnane aura une exposition permanente en tant, elle aussi, que patrimoine immatériel inscrit sur la liste préliminaire du patrimoine mondial de l’Unesco. Professeur Capasso a saisi sa visite en Tunisie d’ailleurs pour se déplacer à Sejnane (gouvernroat de Bizerte au nord) et voir les possibilités qui s’offrent en vue de prmouvoir ce savoir-faire ancesral.
 
Le président de la Fondazione Mediterraneo et du Musée de la Paix Prof. Michele Capasso a sur un autre plan, remercié les ministres tunisiens des affaires étrangères Khémais Jhinaoui et de l’éducation nationale Hatem Ben Salem présents au colloque pour leur appui à cette cause dont le but est de préserver un lieu unique Baptisé dans le monde entier  » Le Musée des Emotions ».

// Il faut oeuvrer ensemble pour sauver un lieu unique baptisé le Musée des Emotions //

Avec ses dix mille visiteurs en deux ans et avec la particularité des vidéos et des collections, le Musée de la Paix – MAMT a été classé parmi les 10 musées de la ville de Naples à visiter. La visite complète du Musée de la Paix – MAMT, patrimoine émotif de l’Humanité et unique en son genre (28.000 contributions audio, plus de 5.000 vidéos, 8.000 livres, artefacts et objets rares) nécessite environ 5.000 heures dans la configuration actuelle.
 
Les visiteurs qui passent quelques heures doivent être guidés par l’émotion, pensant pouvoir retourner dans cette «Maison» qui accueille tout le monde avec amour: beaucoup l’ont fait jusqu’à ce jour en exprimant leur appréciation et leur gratitude pour cette expérience émotionnelle.
Le Musée de la paix – MAMT est divisé en  » sections de musée  » – divisées en plusieurs niveaux – dédiées aux questions les plus importantes: environnement, art, architecture, archéologie, artisanat, musique, migrations, traditions et autres. On y retrouve notamment la Méditerranée des émotions, la Méditerranée de la lumière, la Méditerranée de la créativité, la Méditerranée de l’artisanat, la Voix des migrants….

// La fondation Mediterraneo: promouvoir le dialogue et la paix dans la Méditerranée et dans le monde //

La Fondazione Mediterraneo – réseau pour le dialogue entre les sociétés et les cultures – Agence Morale contrôlée par le Gouvernement Italien et a participé par des organismes publics et locaux à travers ses sections: ALMAMED, ACCADEMIA DEL MEDITERRANEO, EUROMEDCITY et ISOLAMED – est une Organisation internationale non lucrative d’utilité sociale (Onlus) créée en 1989 par Michele Capasso et constituée en 1994 à Naples pour promouvoir le dialogue et la paix dans la Méditerranée et dans le monde. Font partie de la Fondation des savants et des savantes de l’aire euro-méditerranéenne, des politiciens d’organismes internationaux, des diplomates engagés actuellement ou en précédence en actions pour le dialogue et la paix.
 
La Fondation se divise en Conseil Scientifique et Comité international.
Après une intense activité initiale en faveur des populations de l’ex Yougoslavie – frappées par le plus grand conflit au cœur de l’Europe, après la deuxième Guerre Mondiale – la Fondation a agi comme pôle de référence pour stimuler des formes de partenariat dans un monde multiculturel toujours plus globalisé et, spécialement, entre Méditerranée, Europe et Monde arabe islamique. Elle a constitué, avec ses partenaires et avec ses Sièges – situés en différents Pays – un Réseau pour le dialogue entre les sociétés et les cultures qui reconnaît en la Société Civile des Pays membres – premièrement les Communautés locales, les Universités, les Organisations d’entrepreneurs, les Ordres professionnels, le Syndicats, les Ong, les réseaux d’associations, les médias, etc. – l’instrument pour progresser en droits fondamentaux, sécurité en politique, culture, économie, science, développement durable, communication et information.
 
La Fondation s’est engagée pour la réalisation de la Grande Méditerranée : une entité historique et stratégique qui se base sur l’interdépendance entre les Pays Européens, ceux du Moyen Orient, du Golfe et de la Mer Noire. En ce sens, elle promeut la compréhension internationale à travers la diffusion de la connaissance des réalités identitaires, sociales et culturelles qui composent la Grande Méditerranée. Elle encourage une interaction plus serrée, ayant l’objectif de renforcer les valeurs et les intérêts partagés tout en respectant les droits fondamentaux de la personne humaine et l’égalité entre les genres. La FM vise aussi au développement d’une coopération intellectuelle et à la formation de ressources humaines en des cadres multidisciplinaires.

Source : T.A.P

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer